Idée gain de place : installer un WC en sous-pente

Sommaire

  • Faisabilité technique
  • Aménagement du WC en sous-pente

La chasse aux mètres carrés revêt une place importante dans une maison. Quoi qu'il en soit, si l’on souhaite libérer de l’espace, il faut faire preuve d’ingéniosité !

C’est souvent le cas des WC : ceux-ci représentent 1,2 à 2,5 mètres carrés. Dès lors, pourquoi ne pas les installer en sous-pente sous l’escalier afin d’optimiser la place ?

 

Faisabilité technique

Le WC est un équipement important dont le confort ne doit pas être négligé. Pour son installation en sous-pente, il faudra :

  • une arrivée d’eau ;
  • une évacuation d’eaux usées ;
  • au moins 1 m de hauteur sous plafond.

De plus, afin de rendre cet endroit fonctionnel, il faudra également une arrivée électrique.

Eau

Les besoins en eau sont limités :

  • Ainsi, il est tout à fait possible d’utiliser un robinet auto-perçant pour amener l’eau dans cette partie de la maison, si tant est qu’il y ait une conduite à proximité. Dans le cas contraire, il faudra réaliser une extension du réseau sanitaire.
  • Cette nouvelle conduite d’eau vous permettra également d’alimenter un lave-mains.

Évacuation

Même principe que pour l’arrivée d’eau : il faudra vraisemblablement dévier une conduite d’évacuation, ou bien créer un piquage dans une conduite existante.

N’oubliez pas : dans tous les cas, il est primordial d’avoir une pente pour avoir une évacuation correcte. Pour être à l’abri des problèmes de bouchage (hors introduction d’une grande quantité de papier hygiénique ou autres corps solides), la pente devra être de 3 %.

Électricité

Comme dit précédemment, afin que cet endroit soit fonctionnel, il faut prévoir une arrivée électrique pour le point lumineux :

  • Il est important de faire l’extension du réseau électrique sur un réseau luminaire et non sur une prise de courant (même si cette dernière solution est parfois choisie pour gagner du temps).
  • Concernant le point lumineux, il est faisable de mettre un interrupteur à détecteur de mouvement. Cela présente l’avantage de ne pas avoir à tirer de ligne comme pour un interrupteur classique.

Aménagement du WC en sous-pente

Vous avez tous les choix :

  • Le WC pourra être de type suspendu ou classique (posé au sol). Bien souvent, on utilise les marches de l’escalier pour réaliser un aménagement type étagères.
  • Pour être plus contemporain dans la décoration, vous pouvez clouer une planche d’isorel (bois fin) de 3 ou 5 millimètres d’épaisseur afin de masquer l’escalier.
  • Vous pouvez également peindre tout le local avec des tons brun clair et taupe, et ajouter simplement :
    • une frise réalisée en peinture à environ 1,50 m du sol ;
    • quelques tessons de mosaïque collés (émaux de Briard, dans les tons bleus et verts) ;
    • comme seule étagère, une étagère avec fixation invisible : ce type de décoration épure un endroit pas très grand à la base et donne un beau reflet.
  • En ce qui concerne la porte des WC, prenez une porte post-formée achetée en grande surface de bricolage. Si nécessaire, coupez-la précisément pour qu’elle puisse s’insérer sous l’escalier.

WC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
WC

Aussi dans la rubrique :

Réalisation des travaux

Sommaire

Installer soi-même son WC

Installer un WC Installer un WC suspendu Installation WC broyeur
Voir 1 article de plus