Fermer

Aménagement intérieur

Sommaire

  • Quels sont les matériaux possibles pour des W.-C. ?
  • Quels sont les autres éléments à prendre en compte pour le choix des W.-C. ?

En raison des exigences d'hygiène spécifiques à ce sanitaire, le choix du matériau des W.-C. doit se faire avec grand soin. Qu'il s'agisse d'un modèle traditionnel ou plus contemporain, il doit être facile à entretenir afin de préserver la santé de chacun.

Quels sont les matériaux possibles pour des W.-C. ?

Si autrefois les premiers lieux d'aisance étaient en bois, avec les chaises percées équipées d'un pot en faïence ou les toilettes extérieures faites d'une planche de bois percée, les W.-C. contemporains ont bien heureusement évolué vers des matériaux permettant un entretien régulier afin de préserver l'hygiène de ces lieux. On trouve des équipements dans différentes matières, traditionnelles ou plus étonnantes.

La porcelaine

C'est un matériau naturel traditionnel pour la fabrication des W.-C., élaboré à partir d'argile et de substances minérales On le trouve dans de nombreuses couleurs, même si le blanc est toujours prédominant. Facile à nettoyer car très lisse, la porcelaine possède une bonne résistance à l'usage des produits ménagers, y compris à l'eau de Javel et aux produits anticalcaires.

Les W.-C. en porcelaine ont pour principal défaut leur fragilité, ce qui ne présente pas d'inconvénient majeur pour un usage familial, mais les rend inadaptés à une utilisation dans une collectivité.

La céramique émaillée

Elle est très répandue également, et est un peu moins fragile que la porcelaine, même si en cas de chute d'objets sur les W.-C., des éclats peuvent apparaître. Son prix est abordable. On trouve des W.-C. en céramique dans différents styles, du classique au contemporain, à poser ou suspendus.

Bien qu'elle soit plus solide que la porcelaine et facile à nettoyer avec tous les produits du commerce, la céramique n'est pas plus que celle-ci parfaitement adaptée aux toilettes des collectivités.

L'Inox

Si son aspect un peu froid peut rebuter, l'Inox est tout de même le meilleur choix pour des toilettes publiques. Il se nettoie facilement, ne se casse pas, et on peut l'équiper avec un abattant en Inox possédant les mêmes qualités. Toutefois, il se raye facilement et peut tenter les amateurs de graffitis. Dans un environnement contemporain, il ajoutera une touche supplémentaire de modernité. Il résiste très bien aux produits de nettoyage mais son prix d'achat peut sembler prohibitif.

Quels sont les autres éléments à prendre en compte pour le choix des W.-C. ?

Les options

Bien entendu, le matériau n'est pas le seul critère de choix, même si c'est le premier à prendre en compte. Certaines options peuvent se révéler intéressantes, comme :

  • le traitement anticalcaire limitant le dépôt de tartre et les odeurs résiduelles ;
  • le choix ou non d'une cuvette avec bride afin de réduire la prolifération bactérienne ;
  • la visibilité ou non des vis de fixation de la cuvette au sol, ces dernières pouvant devenir des nids à microbes si on n'y prend pas garde ;
  • le système de chasse d'eau et son niveau sonore ;
  • et enfin la présence ou non d'une certification NF garantissant l'efficacité et la solidité du produit sélectionné.

L'abattant devra également être choisi avec soin, afin de pouvoir être entretenu facilement. Un modèle déclipsable pourra ainsi être nettoyé sous le jet d'une douche.

Le prix

Les W.-C. se trouvent dans les grandes surfaces de bricolage, chez les vendeurs de sanitaires et sur Internet, à un prix variant selon le matériau et le style de 130 € à 350 € pour un modèle simple en porcelaine ou céramique émaillée, et de 1 000 € à 2 000 € pour un modèle en Inox.

WC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
WC