Sommaire

Un temps tombé en désuétude, le bidet revient dans nos salles de bain. Facile à installer, il prend désormais une forme modernisée en se suspendant au mur. Le point sur les bidets suspendus.

Caractéristiques du bidet suspendu

Forme et dimensions

Installé près des W.-C., dans la salle de bain ou la salle de douche, le bidet s'utilise pour la toilette des parties intimes. Il prend la forme d'une cuvette sanitaire de forme oblongue, suspendue directement au mur ou via un bâti support, à l'instar des W.-C. suspendus.

Si la longueur standard du bidet suspendu est de 56 cm, il est possible de trouver des modèles compacts en 48 cm. Il peut être fixé à différentes hauteurs en fonction de la taille de ses utilisateurs, la hauteur courante étant, tout comme celle des W.-C., de 40 cm.

Avantages

Offrant une hygiène irréprochable après le passage aux toilettes, le bidet permet également de se nettoyer les pieds ou encore d'y laver un animal de compagnie.

Suspendu, il présente un design beaucoup plus moderne que le classique bidet posé, tout en facilitant le nettoyage au sol.

Bien choisir son bidet suspendu

Les matériaux

Pour une parfaite intégration, l'idéal est de coordonner le matériau du bidet suspendu et sa couleur à ceux des W.-C.

La céramique est le matériau le plus utilisé en matière de sanitaires, non seulement en raison de son coût attractif, mais aussi de sa résistance et de sa durabilité. Grâce à sa surface lisse et non poreuse, elle ne craint pas les taches et son entretien est particulièrement simple. Attention cependant au poids de ce type de bidet.

On trouve également des bidets suspendus en porcelaine émaillée, résistante aux chocs et facile à entretenir. Ou encore en Inox, un matériau non seulement design, mais aussi très hygiénique puisqu'il ne retient pas la saleté.

La robinetterie

Certains modèles ont un bec fixe, d'autres un bec pivotant permettant de diriger le jet d'eau. Pratique également, le robinet avec douchette, extractible ou non.

Vous aurez ensuite le choix entre trois types de robinets :

  • Le plus simple est le mélangeur. Il est composé d'une poignée commandant l'eau froide et d'une autre l'eau chaude. S'il est bon marché, la bonne température doit être trouvée par tâtonnement en actionnant les deux commandes, ce qui entraîne un gaspillage d'eau.
  • Le mitigeur est le seul robinet où une unique manette, activée horizontalement, permet de régler à la fois le débit et la température. Une main suffit pour l'utiliser, mais le réglage de la température est imprécis et il existe un risque de brûlure si la manette est restée en position eau chaude ou si un faux mouvement change malencontreusement la température.
  • Le mitigeur thermostatique est doté de deux poignées, l'une pour régler le débit, l'autre la température. C'est le modèle le plus onéreux, mais aussi celui qui permet de garder une température d'eau constante, même en cas de baisse de pression.

Installer un bidet suspendu

Méthode

Le support mural doit être suffisamment solide pour supporter le poids du bidet suspendu. Le mur doit également être plan et d'une dureté suffisante pour résister au poinçonnement. Sinon il vous faudra opter pour un bâti support, qui servira alors de socle.

  1. Tracez au crayon l'emplacement du bidet sur le mur.
  2. Positionnez les raccordements et fixations (adaptées à la nature du support) pour obtenir la hauteur voulue.
  3. Tracez l'emplacement des conduites d'alimentation d'eau chaude et froide, puis installez les raccordements flexibles.
  4. Installez les raccords du siphon en « P ».
  5. Installez les raccords de la robinetterie, ainsi que l'évacuation mécanique.
  6. Assurez-vous que le bidet est parallèle au sol et tracez son emplacement.
  7. Percez les trous pour l'ancrage des goujons et assurez-vous qu'ils sont bien fixés.
  8. Le contact entre le mur et le bidet doit être total et assuré par un enduit, un cordon de silicone ou un joint, pour une parfaite étanchéité.
Lire l'article Ooreka

Prix et points de vente

Vous trouverez des bidets suspendus dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet. Le prix dépend du matériau et du fabricant. Comptez entre 200 € et 500 €. Et de 20 € pour un simple mélangeur à plus de 100 € pour un mitigeur thermostatique.

WC

WC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Abattant, chasse d'eau et cuvette

Sommaire

Choisir l'abattant de son WC

Abattant WC

Choisir la chasse d'eau de son WC

Chasse d'eau
Voir 2 articles de plus

Choisir une cuvette avec ou sans bride

Bride

Choisir les matériaux des WC

Matériaux des WC

Ces pros peuvent vous aider