Sommaire

Le bidet sur pied, posé au sol, est le plus classique de tous. Longtemps tombé en désuétude, il revient dans nos toilettes et salles de bain, où il arbore fièrement son côté désuet. Il faut dire qu'il ne manque pas d'atouts.

Caractéristiques du bidet sur pied

Forme et dimensions

Le bidet sur pied peut prendre la forme classique d'une cuvette sanitaire oblongue, mais se décline aussi aujourd'hui dans des formes plus modernes (rectangulaire ou ronde, par exemple). Sa longueur standard est de 56 cm, mais il est possible de trouver des modèles compacts en 48 cm.

Atouts et inconvénients

Installé près des W.-C., dans la salle de bain ou la salle de douche, le bidet sur pied s'utilise pour la toilette des parties intimes et permet une meilleure hygiène que la seule utilisation de papier. Il permet également de se nettoyer les pieds ou encore d'y laver un animal de compagnie.

Solide et stable, le bidet sur pied est d'un prix raisonnable.

Du côté des inconvénients, on peut cependant noter son encombrement au sol.

Bien choisir son bidet sur pied

Les matériaux

Pour réussir l'intégration du bidet sur pied, mieux vaut choisir son matériau, mais aussi sa couleur, en accord avec ceux des W.-C.

La céramique est le matériau le plus utilisé en matière de sanitaires, non seulement en raison de son coût attractif, mais aussi de sa résistance et de sa durabilité. Grâce à sa surface lisse et non poreuse, elle ne craint pas les taches et son entretien est particulièrement simple. Attention cependant au poids de ce type de bidet.

On trouve également des bidets sur pied en porcelaine émaillée, résistante aux chocs et facile à entretenir. Ou encore en Inox, un matériau non seulement design, mais aussi très hygiénique puisqu'il ne retient pas la saleté.

La robinetterie

Certains modèles ont un bec fixe, d'autres un bec pivotant permettant de diriger le jet d'eau. Pratique également, le robinet avec douchette, extractible ou non.

Vous aurez ensuite le choix entre trois types de robinets :

  • Le plus simple est le mélangeur. Il est composé d'une poignée commandant l'eau froide et d'une autre l'eau chaude. S'il est bon marché, la bonne température doit être trouvée par tâtonnement en actionnant les deux commandes, ce qui entraîne un gaspillage d'eau.
  • Le mitigeur est le seul robinet où une unique manette, activée horizontalement, permet de régler à la fois le débit et la température. Une main suffit pour l'utiliser, mais le réglage de la température est imprécis et il existe un risque de brûlure si la manette est restée en position eau chaude ou si un faux mouvement change malencontreusement la température.
  • Le mitigeur thermostatique est doté de deux poignées, l'une pour régler le débit, l'autre la température. C'est le modèle le plus onéreux, mais aussi celui qui permet de garder une température d'eau constante, même en cas de baisse de pression.

Les accessoires

Certains modèles de bidets sur pied sont proposés avec un couvercle pour se faire plus discrets. À l'image de ceux des toilettes, certains d'entre eux sont même à descente progressive.

Il existe également des meubles cache-bidet, spécifiquement prévus à cet effet.

Installer un bidet sur pied

Méthode

L'installation d'un bidet sur pied est relativement simple.

  1. Commencez par tracer au crayon l'emplacement du bidet au sol.
  2. Tracez l'emplacement des conduites d'alimentation d'eau chaude et froide, puis installez les raccordements flexibles.
  3. Installez les raccords du siphon en « P ».
  4. Installez les raccords de la robinetterie, ainsi que l'évacuation mécanique.
  5. Assurez-vous que le bidet est bien parallèle au mur et tracez au crayon les futurs trous en vous reportant à l'emplacement du trou du socle.
  6. Retirez le bidet et percez des trous pour les vis de montage et les tire-fonds, en vous assurant que la vis dépasse du sol de 5 cm.
  7. Installez les raccords d'eau chaude et froide et serrez-les bien avant d'essayer l'installation.
Lire l'article Ooreka

Prix et points de vente

Vous trouverez des bidets sur pied dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet. Le prix dépend du matériau et du fabricant. Comptez entre 80 € et 400 €. Et de 20 € pour un simple mélangeur à plus de 100 € pour un mitigeur thermostatique.

WC

WC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Abattant, chasse d'eau et cuvette

Sommaire

Choisir l'abattant de son WC

Abattant WC

Choisir la chasse d'eau de son WC

Chasse d'eau
Voir 2 articles de plus

Choisir une cuvette avec ou sans bride

Bride

Choisir les matériaux des WC

Matériaux des WC

Ces pros peuvent vous aider