Fermer

Aménagement intérieur

Réussir le raccordement d'un WC

Sommaire

  • Zoom sur le raccordement du WC
  • Étape 1 : Préparez le raccordement de l’évacuation
  • Étape 2 : Raccordez l’évacuation au WC
  • Étape 3 : Posez le robinet d’arrêt du WC

Le WC traditionnel est formé d'une cuvette posée au sol. Pour être fonctionnel, il est nécessaire auparavant de faire les raccordements pour l'évacuation et pour l'arrivée d'eau qui alimente la chasse d'eau.

Suivez ce pas à pas pour raccorder votre WC correctement, en évitant d'avoir de mauvaises surprises à l'usage !

Zoom sur le raccordement du WC

L’évacuation

L’évacuation, située à l’arrière du WC, est raccordée plus ou moins directement à la chute.

  • La chute est un tube vertical Ø 100 qui dessert les autres évacuations de l’étage. Afin de faciliter le raccordement à toutes les évacuations (WC, baignoire, douche, etc.), un raccord spécial (culotte) est positionné sur la chute. Il peut disposer de plusieurs entrées de diamètres différents.
  • Le raccordement du WC à la chute est réalisé avec une pipe de WC. C’est une pièce coudée, Ø 90, 100 ou 110, dotée d’un joint pour assurer l’étanchéité de l’emmanchement à la sortie de la cuvette.
  • Selon la distance entre la cuvette et la chute, une section de conduite peut être ajoutée entre la pipe et la chute.

L’arrivée d’eau

Le réservoir d’eau est fixé à l’arrière de la cuvette.

  • Le réservoir est relié à une arrivée d’eau sur le côté.
  • Cette arrivée, généralement en cuivre Ø 10/12, aboutit à un robinet d’arrêt monté à l’entrée du réservoir.

1. Préparez le raccordement de l’évacuation

  • Disposez la cuvette à l’emplacement prévu.
  • Repérez le point de raccordement sur la chute : conduite en attente ou orifice correspondant sur la culotte.
  • Mesurez la distance entre l’évacuation au dos du WC et le point de raccordement.
  • En fonction de la longueur et de la hauteur à parcourir, choisissez la pipe adaptée et les éventuels éléments complémentaires.
    • La pipe peut être courte, longue, coudée, droite, etc. Il existe également des pipes extensibles et souples, qui permettent de s’adapter facilement aux différentes configurations.
    • Pour obtenir une longueur d'évacuation suffisante, si besoin, insérez une conduite intermédiaire avec un manchon femelle-femelle au diamètre adapté. Un deuxième manchon peut être nécessaire côté chute.
  • Pipe ou conduite, effectuez les coupes à la scie à métaux ou à la scie égoïne à denture fine.
  • Ébavurez ensuite au cutter ou à la lime demi-ronde.

.

2. Raccordez l’évacuation au WC

  • Faites une pose à sec pour vous assurer que le tout s’emmanche correctement.
    • Présentez la pipe (raccourcie si nécessaire) à la sortie de la cuvette.
    • Si nécessaire, placez le manchon (ou la manchette de WC) et la conduite intermédiaire.
    • Insérez le dernier élément (pipe, conduite ou deuxième manchon) sur la chute ou dans l’orifice approprié de la culotte.
  • Déposez la pipe et les différents éléments à placer.
  • Nettoyez les surfaces de contact à l’alcool à brûler.
  • Encollez et assemblez-les.

3. Posez le robinet d’arrêt du WC

  • Installez un joint d’étanchéité neuf à l’entrée et à la sortie du robinet :
    • un joint au fond de l’écrou côté arrivée d’eau ;
    • un autre joint dans l’écrou du robinet côté réservoir.
  • Vissez d’abord le robinet côté réservoir.
  • Vissez-le ensuite côté arrivée d’eau.
  • Serrez les écrous avec une clé plate.

Matériel nécessaire pour le raccordement d'un WC

Imprimer
Alcool à brûler

Alcool à brûler

2,50 € environ

Clé plate

Clé plate

2 € environ

Colle pour PVC

Colle pour PVC

6 €/kg

Cutter

Cutter

3 € environ

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Scie à métaux

Scie à métaux

À partir de 15 €

WC : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide
WC